Les chenilles processionnaires sont de retour !

Par le Dr. Pinto

Les processionnaires du pin sont des chenilles qui font leurs nids (cocons) dans les pins. Aux premiers redoux, comme c’est le cas en ce moment, elles descendent le long des troncs afin de s’enterrer dans le sol. Ce phénomène dure généralement de mi-février à mi-avril.

Symptômes

Elles possèdent de soies très urticantes et très allergisantes qui peuvent être dangereuses pour votre chien. Elles provoquent, en effet, un œdème de la langue puis ensuite sa nécrose. Le chien ne peut alors plus s’alimenter.
Si pendant une balade, votre chien se met soudainement à baver abondamment, à avoir une langue gonflée, à se frotter ou à se gratter le museau avec ses pattes, consultez sans plus tarder votre vétérinaire.

Il peut également au cours de cette réaction violente, se mettre à vomir et être abattu.
Faites attention si vous souhaitez vérifier sa bouche, car les chenilles sont également très urticantes pour nous. Le port de gant est donc obligatoire.
Si lors de votre balade, vous voyez des nids blancs dans les pins, ou si vous croisez une procession de ces chenilles. Le mieux est de remettre votre chien en laisse et d’aller vous promener dans un autre endroit sans pin.

Prévention

Si vous possédez des pins infestés dans votre jardin, les solutions pour se débarrasser de chenilles sont :
– de couper en hiver les branches portant les nids et de les bruler si possible, manœuvre non sans risque.
– des mettre des pièges à chenilles autour des troncs.
– appeler une entreprise spécialisée pour traiter les arbres.
Bien que moins fréquemment, les chats qui jouent avec les chenilles peuvent également présenter des œdèmes des pattes ou des babines.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux.